Share/Bookmark

 

 LE DOMAINE DE SAINT PAULET ET LA GRANGE DU KAOLIN 

 

Gérald Calvier.

 

 

Le Domaine de Saint Paulet.

25 ha de vignes - 25 ha de lavande et chênes truffiers. 

 

Depuis 4 générations la famille CALVIER cultive la vigne, la truffe, la lavande, le lavandin et, depuis 2003, a ouvert une magnifique maison d’hôtes au cœur de la Drôme Provençale.

 

Pour une culture raisonnée à tendance biodynamique

 

Le vignoble de 25 ha est situé sur l’aire d’appellation Grignan-les-Adhémar, il se compose des cépages : grenache noir, syrah, carignan et marselan (pour la vinification en rouge) et de grenache blanc,  marsanne,  roussane et de viognier pour le blanc.

Les sols sont variés à tendance sableuse provenant des dépôts sédimentaires des mers du Miocène et de l’érosion de la roche calcaire.

Depuis son installation en 1992, Gérald travaille en culture raisonnée, tout en s’inspirant des méthodes de la biodynamie en respectant notamment les cycles lunaires.

« Je fertilise mes terres avec des engrais organiques et des bio-stimulants 100% naturels. Je pratique le désherbage mécanique, en alternance avec l’engazonnement, pour améliorer la vie du sol. Je n’ai jamais utilisé d’insecticides. Pour combattre les maladies, j’utilise le strict minimum d’intrants organiques et de synthèse, j’ai banni ceux qui représentaient un risque avéré pour l’homme et pour l’environnement. J’essaie de travailler le plus raisonnablement possible pour obtenir un produit de qualité, à un juste prix, tout en respectant la terre et mon cadre de vie ».

Par conviction et par liberté de conscience, Gérald n’a pas cédé à revendiquer sa production en Bio.

« Je le ferais, peut-être, le jour où cette norme aura évolué dans le sens de mes convictions : Transparence, circuit court, emballage recyclable, partage équitable. Ce n’est pas pour moi, pas pour le moment… ».

 

 

Une coopération fidèle à la Suzienne et à d'autres prestataires.

 

Gérald Calvier fait parti depuis longtemps de la coopérative La Suzienne. Le blanc et le rosé se retrouvent en Grignan-les-Adhémar dans la gamme « Le Lutin ».

Pour le rouge, La Suzienne vinifie aussi le raisin de façon spécifique en Domaine de Saint-Paulet. Cette cuvée est achetée, depuis quelques années, par la Maison Denuzière à Condrieu et le millésime a aussi été sélectionné pour les foires aux vins d’Intermarché, de Leclerc et fût même un Coup de Cœur de la Maison Nicolas

La vendange, pilotée par le domaine, se fait de façon totalement mécanique. La performante machine de la CUMA (Coopérative d'Utilisation de Matériel Agricole) récolte rapidement tout en respectant le végétal.

« Nous travaillons par groupe avec les collègues viticulteurs de la commune, pour la conduite, l’acheminement de la vendange vers la cave et la maintenance ».

 

3 qualités pour être un bon vigneron :

 

Pragmatique.

Passionné.

Savoir transmettre.

 

 

 

Lavande, Lavandin et truffes...

 

Le parcellaire lavande et lavandin fait aussi 25 ha, il est composé de lavande Maillette et de lavandin Grosso. Le mode de culture est totalement naturel. Les fleurs sont distillées par Faure à Grignan et Duffez à Montségur-sur-Lauzon. L’huile essentielle est mise à disposition de  Parfums Provence Ventoux  pour la commercialisation.

D’un autre côté, étant au cœur de la première région trufficole de France, la famille a naturellement toujours cultivé la fameuse Tuber Mélanosporum.

« Mon arrière-grand-père, à la grande époque de la truffe, était courtier et conserveur à Saint-Restitut. J’ai planté ma première parcelle de truffier à 10 ans et, il n’y a pas eu une année sans que je ne plante des arbres. Malgré beaucoup d’effort et d’expérimentation, je n’ai pourtant connu que le déclin de la trufficulture française. Les résultats sont aléatoires et faibles en raison du climat. Pourtant, cela vaut encore le coup de s’accrocher par passion, pour la noblesse du produit et surtout pour tenter de conserver ce mets du terroir pour les générations futures ».

Gérald commercialise ses truffes au « Marché aux truffes » de Saint- Paul-Trois-Châteaux, un marché de producteurs dont il a participé à la création, il y a 14 ans.

« J’ai aussi, une petite clientèle de restaurateurs et de fidèles gastronomes »

 

 

La grange du Kaolin,

Maison d'hôtes et hâvre de paix.

 

La Grange du Kaolin 

 

En 2000, l’émission « Envoyé Spécial » sur les maisons d’hôtes a été pour Gérald comme une révélation.

« J’avais, sur la propriété, une ruine envahie par les buissons, je décidais donc de la rénover de mes propres mains pour en faire une maison de vacances et ouvrir la petite Vallée du Saint-Paulet et ses environs aux touristes ».

Il aura fallu 3 ans de travail acharné, quasiment à temps complet, avant l’ouverture et l’accueil de la première famille venant de Belgique. Depuis, c’est Laurence, sa compagne, qui gère le mas, devenu aujourd’hui, une magnifique bâtisse de 200 M2 typiquement provençale, au cœur de 60 hectares de vignes, de lavande, d'oliviers, de chênes truffiers et, entourée de douces collines…

Avec une très belle piscine à débordement et balnéothérapie, de nombreux petits sentiers pédestres et VTT qui démarrent du domaine et bien d’autres activités, c’est véritablement un lieu de quiétude rare pour des vacances en famille et entres amis.

 

 

Pour réserver :

La Grange du Kaolin

650 chemin du Kaolin - 26130 Saint Restitut

+33 (0)4 75 04 58 09
laurencer7@gmail.com 
http://www.la-grange-du-kaolin.com

 

 

 

* Retrouvez Gérald sur le « Marché aux truffes » tout public, Place de l’Esplan à Saint-Paul-Trois-Châteaux, dégustez les fameuses ravioles aux truffes et découvrez les vins de la région. 

RDV tous les dimanches matin de mi-décembre à la mi-mars 10h00 à 12h30 

www.truffes-en-tricastin.fr